Connexion
Blog Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Une fois l’achat de vos premières cryptomonnaies effectué, il reste une étape primordiale à ne pas négliger : la mise en sécurité de vos fonds. C’est une étape redoutée qui nécessite une certaine vigilance. Mais pas d’inquiétude, nous allons tout vous expliquer dans cet article.

Pourquoi sécuriser ses cryptomonnaies ?


Par « sécuriser ses cryptomonnaies », il faut entendre les protéger contre les individus mal intentionnés qui tenteraient de vous les dérober, les malwares ou autres attaques. Mais c’est aussi s’assurer de ne pas perdre ses fonds. Soit autant de bonnes raisons de lire attentivement cet article.

Quelques conseils de sécurité de base


Commençons d’abord par quelques conseils de base avant d’entrer dans le vif du sujet. Car la sécurité passe avant tout par des précautions très simples, que nous vous listons ci-dessous :

• Utilisez une adresse mail unique pour chaque exchange sur lequel vous ouvrez un compte. De cette manière vous limiterez les risques de phishing.

• Nous vous conseillons également d’utiliser un mot de passe complexe et unique et de ne pas le stocker sur votre ordinateur.

• Activez le 2FA (double authentification) par SMS ou avec Google Authentificator. Cette étape est nécessaire pour renforcer la sécurité de connexion à votre compte.

• Ne communiquez jamais votre clé privée (nous y reviendrons plus tard).

Notez que la majorité des vols de cryptomonnaies surviennent à la suite d’une négligence du détenteur des fonds.

L’utilisation d’un wallet


Les conseils que l’on vient d’évoquer sont bien-évidemment indispensables mais pas suffisants pour sécuriser vos cryptomonnaies. C’est pourquoi, il faudra que vous utilisiez en complément un wallet (portefeuille de stockage de cryptomonnaies). Mais comme il en existe de plusieurs types, nous allons donc vous les présenter.

Le fonctionnement d’un wallet


Voyons d’abord le fonctionnement d’un wallet. Dans les grandes lignes, un wallet s’apparente à un compte bancaire puisqu’il enregistre des transactions et possède un solde.

En pratique, les transactions d’un réseau blockchain sont stockées dans des blocs générés à intervalles réguliers. On illustre souvent ce mécanisme par un grand livre accessible à tous et dans lequel on écrit chaque transaction du réseau. En relisant le livre depuis le début, on peut donc connaître le solde de chaque portefeuille. Par ailleurs, lorsqu’on utilise un wallet, les cryptomonnaies ne quittent pas la blockchain, elles sont simplement attribuées à un portefeuille référencé dans ce grand livre en fonction des transactions.

Il existe différents types de portefeuilles de stockage de cryptomonnaies. Mais dans tous les cas, ceux-ci possèdent au minimum deux éléments :

Une clé publique : elle est connue de tous et vous permet de recevoir des cryptomonnaies ou de consulter votre solde de cryptomonnaies.

Une clé privée : vous seul la connaissez et vous ne devez jamais la communiquer. Celle-ci vous sert à authentifier vos transactions et à prouver que vous possédez bien les montants envoyés.

Les différents types de wallets


On peut regrouper les wallets en 3 catégories distinctes :

• Online Wallet
• Desktop/Mobile Wallet
• Cold Wallet

Nous vous présentons ces différents wallets et leurs caractéristiques dans la suite de cet article.



L’Online Wallet : le plus simple d’utilisation


Les Online Wallets (portefeuilles en ligne) sont les plus simples d’utilisation mais aussi les « moins fiables » en termes de sécurité. Il s’agit dans ce cas de laisser vos cryptomonnaies sur la plateforme d’échange que vous avez utilisé pour les acheter ou sur une plateforme spécialisée.

Cette solution est la plus rapide puisqu’elle vous permet d’échanger et d’accéder à vos cryptomonnaies en quelques clics, sans avoir à transférer vos fonds au préalable.

Toutefois, avec un Online Wallet, vous n’êtes pas officiellement le propriétaire de vos cryptomonnaies puisque c’est le prestataire en ligne qui détient la clé privée. Vous déléguez donc en partie la sécurité de vos fonds à un tiers. Par ailleurs, vous êtes doublement vulnérable avec cette méthode de stockage, puisque vous pourriez voir disparaitre vos cryptomonnaies en cas de piratage de votre compte ou d’attaque de la plateforme.

Néanmoins, en appliquant les règles de sécurité de base évoquées au début de l’article, vous limitez les risques. Il est par ailleurs conseillé de répartir vos fonds entre différentes plateformes, si vous optez pour cette solution.

Ainsi, l’Online Wallet peut être utilisé temporairement et si votre solde n’est pas très élevé. Mais à long terme, nous vous conseillons de choisir un wallet plus sécurisé.



Le Desktop/Mobile Wallet : l’entre-deux


Le Desktop Wallet, aussi appelé portefeuille de bureau, consiste à stocker votre clé privée sur l’un de vos appareils. Vous êtes ainsi maître de vos cryptomonnaies.

Mais attention, ce type de wallet nécessite une vigilance accrue. En effet, en cas d’attaque de votre ordinateur, la sécurité de votre clé privée peut être compromise, et par conséquent celle de vos cryptomonnaies aussi. Un suivi est aussi nécessaire, car il est possible que des mises à jour de votre wallet soient requises – notamment en cas de fork.

Il est aussi important de distinguer les wallets dits « lourds » qui requièrent de télécharger l’intégralité de la blockchain, des wallets dits « légers » qui ne nécessitent de télécharger qu’une partie de la blockchain. Les wallets « lourds » ont l’avantage d’être plus sécurisant puisqu’ils permettent de vérifier l’intégralité de la blockchain lors d’une opération. En revanche, ils sont gourmands en espace de stockage (plusieurs Go), contrairement aux wallets « légers », plus économiques et souvent utilisés sur smartphones.

Bitcoin Core, Jaxx ou Exodus sont populaires sur ordinateur. Quant aux smartphones, Samsung Wallet et Mycelium sont largement utilisés.



Le Cold Wallet : le plus sécurisant


Il s’agit d’un portefeuille qui, contrairement aux autres portefeuilles déjà évoqués, n’est pas relié à Internet. Et c’est là toute la différence, puisque c’est ce qui lui permet d’être le plus sécurisé, car il ne peut pas être piraté.

On distingue deux types de Cold Wallet : le Paper Wallet et le Hardware Wallet

Paper wallet ou portefeuille papier
Pour ceux qui veulent garder leurs cryptomonnaies en toute sécurité sans dépenser un centime, c’est le wallet qu’il vous faut. Il peut être généré hors-ligne très facilement. Vous n’aurez plus qu’à conserver votre clé publique et votre clé privée dans un endroit sûr.

Toutefois, ce type de wallet n’est pas infaillible. S’il est efficace pour conserver et recevoir des cryptomonnaies sans être connecté à Internet, il faudra obligatoirement entrer votre clé privée dans un wallet dit « Hot » (Desktop, Mobile ou Online) pour pouvoir émettre une transaction. Cela réduirait alors à néant vos efforts en termes de sécurité puisque votre clé privée serait à présent vulnérable aux attaques. Pour résoudre ce problème, il serait nécessaire de générer un nouveau Paper Wallet – un travail fastidieux quand on sait qu’il existe une alternative plus simple.

Par ailleurs, les portefeuilles papiers peuvent facilement être endommagés. Si vous optez pour cette option, nous vous conseillons de faire plusieurs copies de vos clés, voire de plastifier vos Paper Wallets ou de graver vos clés pour éviter de perdre vos cryptomonnaies.

Le Hardware Wallet
Les Hardware wallets offrent le meilleur niveau de sécurité pour vos cryptomonnaies, ce qui leur vaut souvent l’appellation de coffres-forts numériques.

À l’inverse des Paper Wallets, ces supports physiques ont l’avantage de stocker votre clé privée hors-ligne sans jamais la rendre visible par le réseau, même lorsque vous émettez une transaction. Pour envoyer de la cryptomonnaie, il vous suffit alors de vous munir de votre Hardware Wallet qui va prouver que vous possédez bien les fonds nécessaires – on dit qu’il « signe » la transaction.

Par ailleurs, en optant pour un Hardware Wallet, vous aurez la possibilité de récupérer vos cryptomonnaies même en cas de casse, de perte ou de vol grâce à une seed phrase qu’il vous sera demandé de noter et de conserver dans un endroit sûr.

Bien-évidemment, il faudra débourser un peu d’argent pour vous procurer ce support, mais c’est un investissement qui vous garantira la sécurité de vos cryptomonnaies.

Parmi les Hardware Wallets les plus connus, vous trouverez ceux disponibles dans notre sur notre page accessoires : ledger , Coolwallet ou encore Coinplus.

Tableau comparatif


Vous avez maintenant les clés en main pour sécuriser vos cryptomonnaies, à vous de trouver l’outil qui vous convient le mieux.
Publié par Just Mining le 09/06/2020
Voir aussi :

Grâce à un partenariat historique entre Just Mining et VeraOne, vous pouvez transformer les récompenses de vos masternodes ou votre staking en or, en un seul clic.

Lire l'article
mining
masternode
staking
investment
cryptocurrency
wallet

Le Coolwallet S est un portefeuille digital dont le rôle est de protéger vos cryptomonnaies. Conserver ses cryptomonnaies en sécurité est une problématique pour les utilisateurs de cryptomonnaies.

Lire l'article
investment
cryptocurrency
wallet

Le Ledger Nano X est un Hardware Wallet disposant proposant un haut niveau de sécurité aux utilisateurs qui souhaitent conserver de manière sure leurs cryptomonnaies.

Lire l'article
investment
cryptocurrency
wallet